5

Balcons et terrasses : cultiver un mini-potager en cagettes

Cultiver des salades sur sa terrasse

Quelle joie de cultiver ses propres fruits et légumes chez soi ! Oui, mais tout le monde n’a pas la chance d’avoir un jardin… Et bien ce n’est pas nécessaire, si vous disposez d’un petit espace extérieur bien exposé !

Pour ce DIY, je laisse la parole à Laure du blog La Plante Qui Pousse, le blog qui vous aide à jardiner facilement. Je vous encourage à aller faire un tour sur son site qui est une vraie mine d’informations, outre la culture du radis qui se passe ici….

Ce DIY est pour vous si :

  • vous ne disposez que d’un petit espace de jardinage « hors sol », c’est à dire sans terre, tel qu’un balcon, une terrasse, une cour…
  • vous pensez ne pas avoir la main verte 
  • vous avez quand même envie de cultiver quelques légumes pour ravir vos papilles avec des plantes fraichement cueillies
  • vous appréciez l’esprit récup et zéro déchet !

Découvrez comment cultiver un mini-potager dans des cagettes de récupération.

Comment avoir un mini-potager sur son balcon? suivez le guide....

De quoi ai-je besoin pour créer un mini-potager sur mon balcon ?

Voici la liste du matériel dont vous aurez besoin pour créer votre potager en cagette.

1/ Des cagettes de récupération en bois 

Les cagettes seront vos bacs de culture. Elles sont faciles à glaner dans les marchés ou les boutiques commercialisant des fruits ou légumes frais. Leur hauteur varie entre 5 et 20 cm : choisissez les cagettes les plus hautes possibles, pour 2 raisons :

DIY avec des cagettes: faire un potager sur sa terrasse!
  • Plus la cagette contient du terreau et moins celui-ci se dessèche vite après un arrosage.
  • Plus la hauteur de terreau est importante, et plus les plantes auront de la place pour développer leur système racinaire favorable à une bonne croissance.

Votre cagette doit être bien propre, sans moisissures ou déchets de végétaux, afin de ne pas contaminer vos cultures.

2/ Du feutre de drainage ou géotextile

Feutre de drainage pour mini-potager
Atoutloisir.com

Le feutre de drainage pour jardinière ou feutre géotextile permettra de tapisser la cagette afin de retenir le terreau à l’intérieur. Vous en trouverez facilement en jardinerie ou en magasin de bricolage. Matériau peu écologique (en polypropylène), il est néanmoins indispensable pour ce DIY. Il aura la même durée de vie que votre cagette soumise à l’humidité : une année environ.

3/ Des billes d’argile

Billes d'argiles pour un mini-potager en cagettes
Serresdeverville.fr

Les billes d’argile sont utilisées en couche de drainage au fond des bacs et pots, afin de permettre à l’eau d’arrosage ou de pluie de s’écouler sans stagner.  Elles sont importantes car le fond de votre cagette reposera au sol sur toute sa surface.

4/ Un bon terreau potager

Un bon terreau pour un mini-potager
Solabiol.com

Choisissez de préférence un terreau spécial potager pour plantes en pot, déjà enrichi en engrais. Cela vous évitera de réaliser des apports d’engrais sur votre saison de jardinage. Si possible optez pour un terreau utilisable en agriculture biologique (UAB). Dans tous les cas, le terreau doit être fin pour faciliter la croissance des radis en longueur.

5/ Des petits tasseaux en bois

Tasseaux pour surélever le potager
Leroymerlin.fr

Procurez-vous des tasseaux en bois en magasin de bricolage et découpez-les de la même largeur que celle de votre cagette. Il est également possible de recycler des vieux bouts de bois, de ramasser des bois flottés… mais attention aux risques de contamination de votre culture par des champignons ou des insectes.

Placez 4 à 5 tasseaux en bois sous votre cagette afin de la surélever. Cela préservera votre sol des surplus d’humidité tout en permettant à l’eau d’arrosage ou de pluie de s’évacuer plus facilement.

6/ Quelques petits outils pour bien jardiner 

Vous aurez besoin d’une paire de ciseau et éventuellement de gants de jardinage si vous ne souhaitez pas vous salir les mains. Ainsi que d’un arrosoir pour l’entretien de votre mini-potager.

Pour en savoir plus sur les outils nécessaires et comment détourner des objets du quotidien pour bien jardiner sans rien acheter sur de petites surfaces (balcons, terrasses…), lisez mon article sur les petits outils de jardinage indispensables.

Les outils indispensables pour jardiner sur ma terrasse

Et bien sûr, il vous faut… des légumes !

7/ Quels légumes cultiver dans des cagettes ou en bois ?

On ne peut cultiver dans des cagettes en bois que des plantes qui ont un faible développement racinaire. C’est-à-dire des fruits et légumes avec des petites racines, qui n’ont pas besoin d’une grande profondeur pour bien pousser.

Les plantes qui font leur cycle sur une année sont à privilégier, car il y a de fortes chances pour que vos cagettes en bois ne supportent pas d’être utilisées plusieurs années d’affilée. En contact permanent avec l’humidité du terreau, elles se détérioreront petit à petit. Néanmoins, elles rempliront bien leur usage sur une saison !

Cultiver des salades sur sa terrasse

Deux possibilités s’offrent à vous :

  1. acheter directement des plants en mini-mottes : la salade pousse par exemple très bien dans les cagettes en bois.
  2. semer des graines, comme celles des radis : je vous propose de tester le semis de radis en cagettes !

Quelles graines de radis choisir pour un potager en cagette ?

Optez pour des graines bio de “radis de 18 jours”. Pourquoi cette variété ?

  • Le volume de ses feuilles est limité par rapport à celle des autres variétés, ce qui permet de resserrer les rangs de semis.
  • Elle pousse en longueur, contrairement au radis rond dont le diamètre plus important vous contraindra à espacer davantage les graines. Or vous ne disposez que de peu d’espace.
  • C’est une variété précoce qui produit tôt au printemps : vous profiterez de vos récoltes avant les chaleurs d’été.
  • Bio, car vous consommerez les radis… mais aussi les fanes !
Des radis "faits maison"

Fermedesaintemarthe.com

DIY – Etape 1 : préparer la cagette pour cultiver vos radis

Dans un premier temps, rassemblez le matériel nécessaire à la préparation du mini-potager :

  • cagette
  • feutre de drainage
  • billes d’argile
  • terreau
  • tasseaux
  • ciseaux

Ensuite, suivez ce pas-à-pas :

  1. Découpez un seul grand morceau de feutre de drainage, de manière à ce qu’il recouvre le fond de la cagette et qu’il dépasse de ses parois.
  2. Positionnez-le au fond de la cagette, et faites-le remonter sur ses parois. L’ajout de terreau plaquera le feutre de drainage contre les parois de la cagette. Nul besoin de l’agrafer.
  3. Placez 3 cm de billes d’argile au fond de votre potager en cagette.
  4. Ajoutez le terreau jusqu’à 3cm en dessous du bord des parois.
  5. Pour plus d’esthétisme, coupez le feutre au ras de la cagette.
  6. Découpez un grand tasseau de bois en plusieurs morceaux de la largeur d’une cagette.
  7. Positionnez les tasseaux et placez la cagette préparée par-dessus.

Votre potager en cagette est prêt à planter !

Comment avoir un mini-potager sur son balcon? suivez le guide....

DIY- Etape 2 : le semis de radis en cagette

Le radis se cultive très facilement en bac potager, de mars à juin. Les cultures de radis l’été sont possibles mais plus compliquées, car les radis ont besoin d’eau. Ils risquent alors d’être plus petits, creux et piquants. Le piquant vient de la libération de composés soufrés.

Avant tout : quelle exposition pour cultiver des radis ?

Les radis ont besoin d’une exposition ensoleillée pour bien pousser. Ils peuvent néanmoins tolérer la mi-ombre.

Le semis du radis de 18 jours en cagette

  • Avec un doigt ou le tranchant de la main, tracez dans le terreau des sillons de 2 cm de profondeur, espacés de 10 cm.
  • Semez vos graines de radis dans le sillon.
  • Recouvrez de terreau et tassez légèrement du plat de la main.
  • Arrosez généreusement

DIY – Etape 3 : culture, entretien et récolte des radis de 18 jours en cagette

L’entretien d’une culture de radis est très simple. Elle consiste principalement à arroser régulièrement et éclaircir les rangs.

Arrosage du potager en cagette

Maintenez toujours le terreau humide en arrosant régulièrement en fonction de la météo. Les graines de radis germent et lèvent rapidement en quelques jours.

Eclaircissage des rangs de radis

Petits radis dans le mini-potager

Eclaircissez les rangs : éclaircir signifie retirer les plantules trop proches les unes des autres, afin que chacune dispose de la place nécessaire à sa croissance.

Récolte du radis de 18 jours 

Récolte des radis dans le mini-potager

Le nom de cette variété est optimiste : leur récolte aura lieu autour de 4 semaines après semis, selon le climat. Ils mesureront alors entre 3 et 5cm. Plus la récolte est tardive, plus ils risquent de devenir creux ou piquants.

Laissez les beaux radis monter à graine

Convaincu par votre récolte ? Sur votre dernière production, laissez les plus beaux radis en terre pour qu’ils montent à graine. Une fois les gousses bien sèches, récoltez les graines et placez-les dans une enveloppe que vous garderez jusqu’à l’année prochaine.

3 astuces pour produire plus avec des légumes cultivés en cagettes

1/ Augmentez votre surface de plantation.

Comment produire plus de légumes sur une petite terrasse

Préparez tout simplement plusieurs cagettes pour augmenter votre surface de semis.

Votre place au sol est limitée ? Cultivez en hauteur : optimisez l’espace avec une étagère sur laquelle vous disposerez vos cagettes.

L’étagère doit être stable et suffisamment solide pour supporter le poids des cagettes au terreau mouillé. Choisissez-la de préférence en métal, car le bois risquerait de s’abimer trop rapidement avec l’arrosage. Placez les petits tasseaux de bois sous vos cagettes pour permettre à l’eau de s’évacuer.

2/ Echelonnez vos semis de radis dans le temps

Effectuer un nouveau semis de radis tous les 15 jours vous permettra d’obtenir plusieurs récoltes de légumes frais jusqu’à l’été !

Ainsi, si vous démarrez raisonnablement vos semis au 15 mars de l’année et que vous semez une cagette tous les 15 jours, vous effectuerez en tout 6 semis (le dernier au 1er juin), pour une dernière récolte au 1er juillet. Pour cela, vous aurez besoin en tout de 3 cagettes. Un dernier semis peut avoir lieu en septembre : semez vos 3 cagettes en même temps !

Echelonner les semis pour manger des légumes plus longtemps

3/ Replantez les plantules lors de l’éclaircissage

Lorsque vous éclaircissez vos radis, retirez délicatement les jeunes plantules sans les abîmer. Puis replantez-les entre les rangs, de manière à obtenir un rang tous les 5cm.

Utilisez pour cela un stylo : faites un trou, placez la plantule, refermez le trou… Les plantules auront un petit retard de croissance par rapport aux autres, qu’elles rattraperont rapidement.

Faites un pas pour la planète : ne jetez pas vos fanes de radis !

Voici 3 solutions pour ne pas “perdre” vos fanes de radis :

1/ Cuisiner les fanes de radis 

Les fanes de radis sont délicieuses en omelettes ou en soupe. D’où l’intérêt de choisir des graines de radis bio : l’ensemble de la plante se consomme.

2/ Offrez-les

Les radis produisent plus de volume de fanes que de racines. Si vous saturez, offrez-en à vos amis et voisins, pour leur faire découvrir de nouvelles saveurs !

3/ Et enfin, compostez !

Une belle récolte de radis "faits maison"
Les jolis radis de Laure! Bon appétit!
Comment avoir un mini-potager sur son balcon? suivez le guide....
Cet article vous a plus? Partagez-le!

Et un grand merci à Laure pour ce DIY! Racontez-nous ce que vous allez planter dans votre mini-potager en laissant un commentaire!

Isabelle
 

Fondatrice et rédactrice du blog Un Pas Pour La Planète, le blog qui vous aide à réduire vos déchets et à contribuer à la protection de l'environnement. Concernée par la nature et la pollution depuis mon jeune âge, je souhaite vous aider à changer votre façon de vivre, améliorer votre quotidien tout en prenant soin de la planète que nous laisserons à nos enfants.

5
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivez les commentaires de cet article  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Corsaire
Invité
Corsaire

Article très inintéressant, merci 🙂

Isabelle
Invité
Isabelle

J’espère que tu voulais dire intéressant 😉 et ça marche avec autre chose que des radis aussi.

Corsaire
Invité
Corsaire

Oupsssss mais bien sur que je voulais dire ..TRES INTÉRESSANT… vrai que les radis ce n’est pas ma tasse de thé mais les tomates… 🙂

Cecile
Invité
Cecile

Super idée! J’adore!!!
Est ce qu’on ne peut pas remplacer le feutre par un autre type de tissus de récupération? (Un torchon par ex? )
Je vais tester avec les enfants!

Laure
Invité

Il est tout à fait possible d’utiliser des tissus – en matière naturelle -pour une culture annuelle 🙂
Les tissus doivent être fins pour permettre une bonne évacuation de l’eau. L’inconvénient majeur du tissu est qu’il mettra plus de temps à sécher que le voile géotextile: la cagette sera davantage en contact avec l’humidité.
Contrairement au feutre plutôt rigide, les tissus sont élastiques: il faut bien les tendre au risque que des poches de terre ne se forment entre les lattes du fond de la cagette.
Bonne activité avec les enfants 😉