2

Voiture or not voiture…

se débarrasser de sa voiture

On pollue quand on roule, ça tout le monde le sait. Et même si on suit mes conseils… Et l’industrie automobile pollue elle aussi autant lors de la fabrication de nos véhicules qu’en fin de vie ! Hélas, même en mettant une voiture à la casse, elle ne sera pas recyclée à 100%. Carrosserie, plastique, batteries, moteur, huiles, liquides nocifs et inflammables etc… bof bof

La question est donc : faut-il abandonner l’idée d’avoir une voiture ?

Pour avoir la réponse cliquer ici

Faire un état des lieux de l’usage de sa voiture

J’ai mené ma petite enquête, en rentrant de vacances, pleine de bonnes intentions pour la planète. Je suis partie en transports en communs, alors je me suis dit que je n’ai pas besoin de ma voiture !

Et honnêtement, ma voiture est un vieux diesel. J’ai presque honte !

Avant de prendre la décision de la vendre ou pire de la mettre à la casse, faisons un état des lieux.

Se déplacer à vélo

Se déplacer à vélo, c’est réaliste… (Unsplash)

Etat des lieux de mes besoins en transport

J’ai pris en considération la distance et non l’aller-retour :

  • Trajet vers mon lieu de travail : 3km
  • Courses alimentaires : 3km
  • Activités sportives : 7km
  • Achats divers (aliments pour les chats, meubles…) : 5-10km
  • Trajets de loisir le week-end : aller voir des amis habitant à la campagne, se promener, visiter un château, aller faire de la luge… selon les envies : 20-100km
  • Trajets pour les vacances : 1000km pour voir ma famille.

 

Quelles alternatives ?

se déplacer à vélo

Il y a 2 paramètres à prendre en compte :

  • la distance
  • ce qu’il faut transporter

Pour les petites distances avec charge à transporter limitée :

Vélo, trottinette, marche : super, ça fait faire du sport en douceur. N’oublions pas que l’OMS conseille de faire 30minutes d’activité telle que la marche ou le vélo chaque jour.

Pour les distances de plus de 5-6km :

Les transports en commun sont une bonne alternative.

Pour les distances plus grandes et/ou des choses à transporter :

La voiture reste ce qu’il y a de plus pratique !

 

La bonne recette pour vivre sans voiture

Ne plus avoir de voiture semble possible en :

  • S’organisant un peu
  • Habitant en ville avec des transports en commun. Si vous habitez à la campagne, soyons honnêtes : ce n’est pas une option envisageable que de se passer de sa voiture.
  • Faisant du vélo, quitte à équiper un peu son vélo : siège enfant, portage bagage, remorque…
  • Ayant une station d’autopartage pas loin

 

Quelles sont mes options côté voiture ?

Autopartage et location

partager sa voiture

L’avantage de ces 2 derniers est de rentabiliser un véhicule. On sait qu’une voiture pollue de sa fabrication à sa mise au rebut. Alors autant en fabriquer moins ? Non ? Les sociétés d’autopartage estiment qu’en partageant, on pourrait remplacer 9 voitures par une seule dans les grandes villes. Cela permettrait à moyen terme d’avoir moins de voitures dans les décharges.

 

En partageant, il y a des chances qu’on perde en spontanéité et que du coup, on utiliser moins les voitures avec des avantages écologiques.

Par exemple, en prenant mon vélo pour aller travailler au lieu de prendre la voiture, je fais une économie de 32kg de CO2 sur l’année pour les trajets professionnels…. Chouette !

 

L’autopartage, c’est quoi ?

Dans ce cas, il s’agit de louer une voiture quand on en a besoin, avec ou sans abonnement. La tarification se fait selon la durée et le kilométrage parcouru mais plutôt pour des trajets du quotidien. Et, le carburant est inclus.

Les sociétés d’autopartage proposent des véhicules de tailles différentes pour répondre à tous les besoins. Les véhicules sont récents et entretenus.

Et actuellement, tout est informatisé : la voiture se réserve en ligne et vous allez la chercher à la station la plus proche.

 

Et la location classique ?

Elle n’est pas vraiment adaptée et flexible pour les besoins quotidiens. C’est cependant une bonne alternative pour les vacances. D’autant qu’on en trouve dans toutes les gares et aéroports.

Il est aussi possible de louer des voitures entre particuliers, avec peut-être plus de flexibilité.

 

Le covoiturage

C’est une option intéressante aussi bien pour les trajets quotidiens que pour les longs voyages. Le covoiturage permet justement de réduire le nombre de voitures sur la route, de réduire la pollution et aussi de faire des économies.

RDV sur les parkings de covoiturage et les sites internet dédiés !

 

 

Et financièrement, peut-on abandonner sa voiture ?

Quand je vois qu’en autopartage, aller faire mes courses va me coûter 15€, je trouve ça cher. Mais au final, savez-vous combien vous coûte votre voiture chaque année ?

 

Faisons un petit bilan en Euros…

Sortons la calculatrice. Il y a 4 postes qu’on dépense forcément chaque année :

  • Le crédit éventuel (bon, pour ma part, je n’en ai pas, comme dit, ma voiture est vieille…) : 0€
  • L’assurance : 800€ (là, je me dis que je vais aller voir mon assureur !! on va négocier…)
  • L’entretien (faire une estimation entre vidange, révision, changement des pneus, contrôle technique, pannes…): 450€
  • Carburant pour les trajets quotidiens : 450€

Donc ma voiture me coûte environ 1700€ par an. Si vous avez un crédit, le montant sera plus élevé. La moyenne française semble être à 5700€/an !

Je n’ai pas intégré le coût pour les vacances. C’est un autre calcul à faire entre le carburant, les péages et surtout le nombre de passagers dans le véhicule ! Aujourd’hui, restons aux trajets du quotidien.

 

 

L’autopartage est-il une solution rentable ?

 

L’autopartage serait rentable pour les personnes parcourant moins de 10 000km par an.

Dans mon cas, si je prends mon vélo pour les petits trajets, il me resterait à prendre la voiture pour les trajets avec transport de choses lourdes ou un peu trop loin…

J’ai donc fait quelques simulations :

  • Courses 2h, 20km : 13€
  • Soirée chez des amis à la campagne : 24€
  • Un dimanche en balade : 60€

En faisant le total de mes activités pendant l’année, ça monte à 1600€ environ.

 

Donc cela me ferait économiser, pas grande chose… et cela me priverait de spontanéité.

Ceci dit, si votre voiture vous coûte plus parce que vous avez un crédit à payer. Il faut certainement creuser la question. Également si vous avez 2 voitures au sein de votre foyer: une seule serait-elle suffisante?

 

Pour vous aider, je vous ai préparé un outil pour vérifier s’il est rentable de passer à l’autopartage dans votre cas.

L’autopartage c’est rentable?

Et si je louais ma voiture quand je ne m’en sers pas ?

Si je n’ai pas envie de perdre en spontanéité concernant l’usage de ma voiture, je pourrais la louer quand je ne m’en sers pas…

 

L’idée de partager une voiture est d’optimiser l’utilisation du véhicule au lieu de le laisser dormir au fond de mon box. Moins de véhicules dans le parc automobile, moins de pollution liée à l’industrie automobile… que des avantages.

Je vais certainement mettre ma voiture en location sur un site spécialisé !

 

Au final, est-ce que je me débarrasse de ma voiture ?

Pour ma part, je pense que je vais la garder et la louer quand je ne l’utilise pas.

Si vous vous poser aussi la question, je vous encourage à calculer

  • ce que vous coûte votre voiture chaque année
  • le seuil de rentabilité en autopartage

Je vous prépare un outil pour vous aider à la prise de décision.

Peut-on se séparer de sa voiture?

Et même si vous gardez votre voiture, privilégiez le vélo et les transports en commun dès que vous pouvez pour limiter les productions de gaz à effet de serre !

Alors, prêt à sauter le pas?

 

Isabelle
 

Fondatrice et rédactrice du blog Un Pas Pour La Planète, le blog qui vous aide à réduire vos déchets et à contribuer à la protection de l'environnement. Concernée par la nature et la pollution depuis mon jeune âge, je souhaite vous aider à changer votre façon de vivre, améliorer votre quotidien tout en prenant soin de la planète que nous laisserons à nos enfants.

2
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivez les commentaires de cet article  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Benoit
Invité

Super article qui donne à réfléchir. Pour ma part, je suis aussi pro-vélo pour le quotidien.
Il semble qu’une carte d’autopartage soit en mise en place sur Paris. A Strasbourg, Citiz et Yeah forment une flotte de presque 200 voitures..
Je crois que chacun doit réfléchir à ce qu’il sacrifie vraiment en terme de flexibilité, face aux motivations de protection de l’environnement.

Toujours un plaisir de lire les articles d’UPPLP !