Un repas de fêtes écoresponsable

dinde-noel-upplp

Un repas de fêtes écoresponsable, zéro déchet et tout ? Cela semble inconcevable quand on voit les décorations des catalogues à grands coups de paillettes et de (jolies) serviettes en papier. Voilà ma façon de voir un repas de fêtes écoresponsable. Cela marche pour Noël, le Réveillon du Nouvel An et tout autre repas festif à la maison.

Stop aux objets jetables !

La liste des objets jetables est longue…

Adieu pailles en plastique, gobelets, couverts et assiettes jetables. Hors de chez moi serviettes et nappe en papier plastifié dorée trop belle mais impossible à recycler ! Adieu petits sapins et petites étoiles en plastique brillant qui finiront à l’incinérateur !

L’idée est d’éviter les déchets, je crois que le message est clair. Mais, trouvez-vous qu’il est plus agréable de boire son champagne dans une flûte en plastique ou en verre ?

flute-champagne-upplp

Chouchoutez vos invités !

Sortez une belle nappe, des serviettes, de la vraie vaisselle. D’ailleurs, vous n’êtes pas obligé de sortir la belle vaisselle uniquement pour cette occasion. Utilisez vos beaux objets tous les jours. Si vous êtes minimaliste, vous le ferez car vous n’aurez plus le choix. Oui, on peut être minimaliste et faire attention à ses déchets. Si vous n’êtes pas convaincu, faites un petit tour ICI.

Oui mais, il va falloir laver

Je les entends les allergiques au savon… Alors, hors cas rarissimes, tout le monde à un lave-linge et un lave-vaisselle (ça fait économiser de l’eau au passage). Et pour ce qui ne va pas au lave-vaisselle (ou si vous n’en avez pas), eh bien, il faudra faire la vaisselle. Une idée pour que ça se passe au mieux en cas d’absence de volontaires souhaitant papoter en lavant les assiettes et en essuyant les verres.

Organisez un jeu (ce que vous voulez, jeu de cartes, jeu de société, devinettes …) en fin de repas. Celui qui perd fait la vaisselle. Celui qui gagne, essuie ! Oui, à deux c’est quand même plus sympa. En espérant que ça ne finisse pas en bataille d’eau dans la cuisine… Et encore, cela ferait des beaux souvenirs.

Oui à une décoration naturelle

decoration-table-fetes-upplp

Je ne vais pas insister sur ce point que j’ai abordé dans un article dédié à la déco de Noël. Et si c’est pour une autre occasion que Noël ? Partez pour une déco naturelle avec des fleurs de saison.

Le but est d’avoir une déco réutilisable et/ou compostable. Pommes de pin, petites branches et autres fleurs finiront dans le composteur. Et hop, zéro déchet !

Halte au gaspillage alimentaire

Hors de question de jeter de la nourriture !

Et pendant les fêtes, on en fait toujours trop ! Entre l’apéro, l’entrée, le plat (ou les plats !!), le fromage, les desserts, les boissons. Soyons honnêtes : il y a toujours des restes. C’est bien logique car on ne veut pas que nos invités sortent de table en ayant faim. Mais faut-il qu’ils sortent en ayant mal au ventre ?

Voici quelques règles à suivre :

  • ajustez la quantité au nombre de convives et à leur appétit
  • préférez des aliments de qualité plutôt qu’une trop grosse quantité
  • privilégiez moins de variété mais allez sur vos mets préférés (ou ceux de vos invités) et tant pis si ce n’est pas original ! Mes amis veulent toujours que je leur fasse des lasagnes. Alors je fais des lasagnes si ça leur fait plaisir !
  • prévoyez de la place au congélateur pour les restes
  • demandez à vos invités de venir avec des bocaux ou des Tup’ si vous êtes un incorrigible des repas très copieux.

 

Manger de façon éthique

Je parlais de qualité… Si vous me suivez au fil de mes articles, vous savez que je privilégie les aliments bio ou ayant des labels de qualité. L’objectif est de manger sainement Pour vous y retrouver, n’hésitez pas à retourner lire cet article.

Ethique et bien-être animal

dinde-noel-upplp

A l’occasion des fêtes, je me pose quelques questions :

  • Faut-il mettre de la viande au menu ?

Je tends vers le Flexitarisme afin de réduire la pollution lié à l’élevage. Mais mes invités peut-être pas… Et les traditions sont souvent fortes : foie gras, chapon, dinde (agneau à Pâques). Et si vous défiiez vos invités avec un repas végétarien ?

  • Qu’en est-il du foie gras et du chapon ?

Si vous n’arrivez pas à sortir de ces habitudes, s’il vous plait, privilégiez des petits producteurs qui sont proches de leurs animaux. Surtout dans le cadre des productions de foie gras ou de chapon. Je ne veux pas ouvrir le débat sur ces pratiques ni détailler les méthodes ici. Mais il y a des chances que le bien-être animal soit davantage respecté à petite échelle plutôt qu’à échelle industrielle. Pensez-y.

  • Faut-il manger des poissons et crustacés ?

Quand j’étais petite c’était « pas de Noël sans crevettes et saumon fumé ». Maintenant j’en mange de moins en moins : entre les pratiques d’élevage (surpopulation, utilisation d’antiparasitaires à forte dose etc.) et la surpêche… bof bof. Là encore, cherchez dans le local (donc adieu poissons et crustacés si vous n’habitez pas proche de la mer). Il existe tout de même de petits éleveurs de truites qui font des miracles. Miam.

Alors on met quoi au menu ?

Soyons créatifs !

Pourquoi ne pas faire découvrir des recettes de nos traiteurs locaux ?

Essayons une nouvelle recette avec plein de vitamines comme ces feuilletés aux légumes qui me font de l’œil dans mon livre de recettes végétariennes.

Miam et je ferais bien des toasts de caviar d’aubergine et de pesto d’ail des ours (j’en avais congelé lors de la récolte du printemps dernier…).

 

repas-fetes-eco-responsable-upplp

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

 

Bien sûr pensez à informer vos convives à l’avance de votre démarche afin qu’ils ne soient pas trop surpris et ne ruinent pas vos efforts en apportant de futurs déchets chez vous. Et si jamais ça arrive, bienveillance, on ne leur fait pas la leçon, hein. L’essentiel est de passer un bon moment ensemble.

Et vous, quelles sont vos astuces pour recevoir en mode « écoresponsable » ?

Isabelle
 

Fondatrice et rédactrice du blog Un Pas Pour La Planète, le blog qui vous aide à réduire vos déchets et à contribuer à la protection de l'environnement. Concernée par la nature et la pollution depuis mon jeune âge, je souhaite vous aider à changer votre façon de vivre, améliorer votre quotidien tout en prenant soin de la planète que nous laisserons à nos enfants.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivez les commentaires de cet article  
Me notifier des