Un goûter qui déchire

cookies-muffins-upplp

Le goûter parfait regroupe plusieurs qualités : bon, équilibré, sain, rapide à manger et à préparer et zéro déchet ! Beaucoup de qualités qui ne sont pas impossibles à regrouper pour nos enfants. Si c’est pour nous à la pause-café, ça marche aussi. Mode d’emploi, c’est parti !

Un goûter équilibré

Quelles sont les recommandations des nutritionnistes pour le goûter ?

A l’heure où on craint une épidémie d’obésité chez les enfants, il faut bien se poser la question de ce qu’on glisse dans leur cartable pour le goûter. Attention, ce goûter n’est pas un repas en soit, c’est une collation qui doit permettre d’éviter le grignotage en attendant le repas du soir. Il doit donc être proposé au plus tard 2h avant le repas du soir sous peine d’entendre un « J’ai pas faim ! » une fois le dîner servi.

C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’est plus du tout conseillé d’en proposer un le matin à 10h car le petit-déjeuner est sensé suffire. Mais on ne va pas débattre aujourd’hui de la question des petits déjeuners.

gouter-qui-dechire-upplp

Côté composition du goûter, on doit trouver :

  • une boisson : eau, jus de fruits, lait. Il s’agit des recommandations des nutritionnistes, on pourra débattre à l’occasion sur le lait … Concernant le jus de fruits, mon avis est mitigé. Quand on dit jus de fruits, c’est un jus de qualité et pas une purée de fruits industrielle coupée à l’eau et agrément de sucres aux noms bizarres… toujours est-il que pour s’hydrater de l’eau dans une gourde suffira très bien.
  • choisir 2 éléments parmi : Un produit céréalier, un produit laitier, un fruit

 

Un goûter aussi rapide à préparer qu’une compote en gourde ?

Il est vrai que jeter une compote en gourde et un sachet contenant une crêpe en portion individuelle dans le cartable de notre enfant est tentant. C’est rapide et nos enfants les aiment !

Seulement, ces goûters présentent plusieurs inconvénients majeurs :

  • ils sont bourrés de sucres. Je ne parle même pas d’écologie mais juste de la santé. Avec 11g de sucre dans la portion de compote et 12g dans la crêpe, on dépasse largement les recommandations de l’OMS juste avec cette collation. Et si on ajoute un jus de fruit en poche avec paille et tout… c’est la cata ! Si vous voulez en savoir plus sur le sucre et pourquoi il faut vraiment arrêter d’en manger et d’en proposer aux enfants, allez jeter un œil ICI.
  • ils créent des déchets ! L’emballage alu/plastique de la compote n’est pas recyclable. Imaginez la montagne de ces gourdes qu’on crée chaque année scolaire… Et ajoutons dessus l’emballage des crêpes et autres brioches… bof bof… On a peut-être mieux à apprendre aux enfants, non ?
  • ah, j’oubliais, ces goûters sont bourrés de conservateurs… oui un yaourt à boire frais qui se conserve 8h dans le cartable, ça me laisse dubitative sur son contenu.
  • et pour finir : ils sont horriblement chers ! Essayez ce que je vais vous proposer et votre porte-monnaie vous remerciera.

Donc on évite les goûters industriels. Avec un peu d’organisation, ça va bien se passer.

Des idées pour le goûter

fournee-muffins-upplp

L’idée est donc de cuisiner les goûters

La fabrication maison est vraiment intéressante car on sait quels ingrédients on utilise. Mais par-dessus tout, c’est un beau moment de partage et d’éducation à avoir avec les enfants : les habituer à cuisiner, à se préoccuper de ce qu’ils mangent et pourquoi pas faire une bataille de farine (Roooh gaspillage oui, mais de bons souvenirs).

Qui dit éducation dit aussi expliquer cette démarche aux enfants. Vous n’aurez pas trop de difficultés car ils sont assez réceptifs à la protection des ours polaires… Et ils auront aussi la fierté de l’avoir fait eux-mêmes !

S’organiser :

Profitez du week-end pour cuisiner un peu. Préparer un gâteau et des muffins devrait prendre environ 30 minutes. Reste ensuite le temps de la cuisson et de la congélation. La congélation est l’étape importante car :

  • ça permet d’avoir des goûters en stock à sortir au cours de la semaine. Je les mets la veille au frigo pour qu’ils décongèlent tranquillement et les glisse dans le sac à goûter avant de partir pour l’école.
  • ils se conservent bien mieux ainsi. Qui voudrait d’une tranche de gâteau rassie et desséchée le vendredi aprem ?
  • ils y sont en sécurité ! Contre les petits et grands gourmands. Loin des yeux, loin du cœur et de l’estomac…

Des idées de recettes ?

Des muffins !

Je vous conseille mes muffins pauvres en sucre que vous trouverez dans cet article ICI. Ce qui est chouette avec les muffins c’est qu’on prépare une base et qu’on peut ensuite varier les plaisirs selon ce qu’on met dedans : pépites de chocolat, framboises, myrtilles, fraises, mirabelles… des fruits de saison et aussi des éclats de noisettes et d’amandes ! Pas de routine avec les muffins.

Des crêpes :

Là, je suis d’accord, ça prend un peu de temps à préparer pour les cuire les unes après les autres. Mais comme vous mettrez ce que vous voulez comme garniture, pas de routine non plus.

Des cookies :

Là aussi on peut les agrémenter de pépites de chocolats et autres noisettes croustillantes. On peut les faire de façon classique : ronds. Si vous voulez optimiser les fournées, faites un cookie géant de la taille de votre plaque de four et prédécoupez les comme ci-dessous. La cuisson sera un peu plus longue mais il y aura moins de fournées. Economies de temps et d’électricité (ou de gaz)

.cookie-predecoupe-precuisson-upplp  Faire les cookies carrés permet d'en cuire plus d'un coup!

Un gâteau au yaourt

Celui-ci peut aussi être agrémenté à souhait et coupé en portions congelables.

Et les fruits ?

N’hésitez pas à glisser dans la boite à goûter un fruit déjà coupé car entre la sortie de l’école et le début des activités périscolaires, ils n’ont pas vraiment le temps de croquer une pomme.

Dans le cas des fruits, pensez à informer votre enfant de l’oxydation du fruit. Si la pomme a bruni c’est normal et elle est toujours bonne. Si cela le rebute vraiment, pourquoi ne pas ajouter un peu de jus de citron ? Le temps qu’il s’habitue.

Et s’il préfère la compote ?

squiz-pack-3-squiz-reutilisables

Gourdes Squizz réutilisables

Faites votre compote maison. Là aussi ça permet de varier les plaisirs et de manger des fruits de saison. Si vous avez la flemme, vous pouvez toujours l’acheter en bocal… recyclable.

Ensuite, verser 80-100g de compote dans une gourde réutilisable zippée ou dans un petit bocal bien costaud. Attention tout de même à ne pas laisser traîner ça au soleil.

Et pour la compote maison, usez et abusez du congélateur !!!

Et pourquoi pas goûter salé?

Eh bien oui, pourquoi pas! Rien n’empêche de donner comme collation un morceau de pain complet bio avec un morceau de fromage! Ou de faire des crêpes salées fourrées de fromage aux herbes? Accompagné de bâtonnets de carottes (mon en-cas préféré!).

Laissez parler votre créativité et les curiosité de vos enfants!

Le kit du goûter :

  • Pour le goûter des enfants, c’est comme pour le lunch zéro déchet des parents. Il faut s’équiper un peu :
  • Une boite pour le goûter. Si vous utilisez un « tup » en plastique, ça ira aussi tant que vous ne le chauffez pas !
  • Une gourde en Inox
  • Une serviette en tissu (les pépites de chocolat peuvent être traîtresses, les framboises aussi.)

 

Alors, vous préparez quoi pour les goûters de la semaine prochaine ?

 

 

 

Isabelle
 

Fondatrice et rédactrice du blog Un Pas Pour La Planète, le blog qui vous aide à réduire vos déchets et à contribuer à la protection de l'environnement. Concernée par la nature et la pollution depuis mon jeune âge, je souhaite vous aider à changer votre façon de vivre, améliorer votre quotidien tout en prenant soin de la planète que nous laisserons à nos enfants.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivez les commentaires de cet article  
Me notifier des