Recette pour un Halloween Zéro Déchet

citrouilles d'halloween

Déguisements en polyester, fourche du diable en plastique, bonbons en sachets individuels… Halloween a l’air d’une fête 100% déchets importée des Etats-Unis et qui nous pousse à la surconsommation. Il y a pourtant un moyen de la fêter en respectant d’autres valeurs : réduction des déchets et protection de l’environnement !

Pourquoi fêter Halloween ?citrouilles d'halloween

Certes ce n’est pas une tradition française. Mais saviez-vous que ce n’est pas juste une fête importée d’outre-Atlantique par l’industrie agroalimentaire pour nous faire manger encore plus de sucre ?

Initialement, il y 3000 ans (oui rien que ça !!!), Halloween était une fête Celte qui était célébrée un peu partout en Europe. En effet, le 31 Octobre était le dernier jour de l’année. C’était un peu le réveillon du nouvel an. On y fêtait aussi la fin de la saison chaude et l’arrivée du froid ainsi que la nuit des morts : une nuit où les morts rejoignent les vivants. Un peu mystique tout ça… ça met dans l’ambiance !

Aujourd’hui, j’aime me dire que je célèbre l’arrivée de la saison froide comme nos ancêtres Celtes avec une touche moderne. C’est une belle occasion de s’amuser entre amis et en famille. Et on peut le faire sans tomber dans la surconsommation. Bienvenue dans ma recette pour un Halloween Zéro Déchet !

Ingrédient 1 : Une déco qui tue

La Citrouille d’Halloween !

Traditionnellement, c’était un navet ou une betterave, selon les régions d’Europe… Ok, partons vers une citrouille. Pas d’Halloween sans sa citrouille creusée. Quelques points importants :

  • Citrouille, potiron, potimarron : choisissez ce que vous aimez manger car lorsque vous allez la creuser vous allez recycler la chair en un bon repas (soupe, purée, gratin) et faire griller les graines (avec quelques épices, un délice).
  • C’est donc mieux si ladite cucurbitacée est bio
  • Le reste de la citrouille ira au compost
  • Et la bougie ? Une bougie à la cire d’abeille sera parfaite !

Une déco naturelle

Si on fête l’arrivée de l’hiver, pourquoi ne pas utiliser ce que la nature nous offre de feuilles mortes aux couleurs chatoyantes du jaune au rouge en passant par notre orange halloweenesque ! Allez, on bricole une couronne de feuilles mortes pour décorer la porte d’entrée.

Bricolage et recyclage

Internet regorge d’idées faciles à faire. Mes favorites :

  • Un fantôme suspendu : formez une boule avec une serviette éponge que vous mettez dans un drap de couleur claire. Passez-lui la corde au cou (la tête sera donc la serviette en boule) et suspendez-le
  • Des chauves-souris : il y a différentes versions faites avec des rouleaux de papier WC ou des boites à œufs. Pensez à utiliser de la peinture sans solvant.

 

Ingrédient 2 : Un déguisement terrifiant

Le décor est planté, il nous faut les acteurs !

deguisement-halloween-upplp

Où trouver le déguisement ?

Pensez économie circulaire ! On pense occasion, prêt, réutilisation :

  • Pour les occasions : le bon coin et autres sites de petites annonces entre particulier, les vide-greniers
  • Les copains qui ont des enfants : les déguisements passent d’un enfant à l’autre quand ils grandissent, comme le reste des vêtements, non ?
  • Réutilisation : je crois que c’est le plus amusant. L’idée est de faire les fonds de placards pour se faire son déguisement unique ! Un drap fera un bon fantôme, une chute de tissu foncé équipera un vampire d’une cape, une robe noire pour une sorcière et des vieux vêtements troués qu’on pourra tâcher feront un beau zombie. Laissez parler votre imagination.

Et le maquillage qui fait peur ? maquillage-halloween

Evitez le maquillage douteux acheté en magasin de décoration. Les chances qu’il soit constitué de produits plus ou moins toxiques sont grandes.

Et si cette année on le faisait nous-même ? si, c’est facile ! Il vous faut :maquillage-halloween-blanc-upplp

  • De la farine
  • Un peu d’huile (selon vos préférences : huile d’amande douce, huile de coco)
  • Des colorants soit en poudre (cacao pour le marron, charbon activé pour le noir, spiruline pour un joli vert…) soit liquides (jus de myrtille, jus de carotte)
  • Un peu d’eau.

Mode d’emploi :

  • Pour les colorants en poudre (ou pour le blanc) : mélanger la poudre avec une cuillère à soupe de farine, ajouter 2 cuillères à soupe d’eau, une cuillère à café du colorant et un peu d’huile pour obtenir une texture suffisamment fluide pour l’appliquer au pinceau.
  • Pour les colorants liquides, on remplace l’eau par le colorant.

Quelques conseils :

  • S’hydrater la peau avant
  • Laisser sécher puis tamponner avec un peu d’huile (un peu !)
  • Démaquiller au savon

Evidemment, les couleurs ne seront pas aussi vives qu’avec un maquillage industriel mais ce sera certainement plus sain pour la peau !

Ingrédient 3: De terribles gourmandises

Un totebag !

Pour aller quémander des bonbons en tapant aux portes des voisins du quartier, on s’équipe de totebags qu’on aura customisé au besoin. Mais s’il vous plait, pas de « panier-citrouille-en-plastique »

Quelles sucreries proposer ?

Vous connaissez mon point de vue sur le sucre (si ce n’est pas encore le cas, jetez un œil ICI), mais lâchons un peu prise pour un soir.

  • Les bonbons : achetés en vrac au magasin bio du coin. Si, ça existe, j’en ai vu et de plein de variétés ! y’avait même des sortes de Smarties. Dans tous les cas, évitons les bonbons en emballage individuel
  • Des chocolats, oui pourquoi pas. Certains sont emballés dans de l’aluminium et du papier, tous 2 recyclables. Une option à creuser.
  • Des muffins, cupcakes ou cookies aux formes et aux couleurs d’Halloween. Avec ma base de « Gâteau du Paradis » vous pourrez faire des muffins tous moelleux avec peu de sucres.

Si vous recevez chez vous

Une fête zéro déchet c’est dire non aux assiettes, couverts et serviettes jetables.

Vos invités mangeant sur place, faites parler votre créativité. Quelques idées :

  • Des dentiers de Dracula: des quartiers de pommes avec des morceaux d’amandes en guise de dents
  • Une salade d’yeux de zombie: mettre des myrtilles dans des litchis au sirop et colorer le sirop avec du sirop de fruits rouges (oui, on lâche prise sur le sucre…)
  • Côté salé, on peut servir des doigts de mort-vivant (des saucisses avec une extrémité taillée en ongle), des cerveaux (vous ne verrez plus les choux-fleurs pareils), de la bave de crapaud (une soupe de légume verts), du vomi de citrouille (Mmmm le guacamole)… Tout sera dans les intitulés de vos plats.

halloween-zéro-déchet-upplp

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

 

Je vous souhaite une soirée d’Halloween bien affreuse et terrible et amusez-vous ! Et surtout racontez-moi votre soirée en commentaire.

 

Izombie.

Isabelle
 

Fondatrice et rédactrice du blog Un Pas Pour La Planète, le blog qui vous aide à réduire vos déchets et à contribuer à la protection de l'environnement. Concernée par la nature et la pollution depuis mon jeune âge, je souhaite vous aider à changer votre façon de vivre, améliorer votre quotidien tout en prenant soin de la planète que nous laisserons à nos enfants.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivez les commentaires de cet article  
Me notifier des