2

Des cadeaux de Noël Zéro Déchet pour les enfants

combien-de-cadeaux-pour-noel-upplp

Noël Zéro Déchet ? J’ai craqué ? Peut-être un peu… Noël devient un moment de l’année où nous consommons à outrance. Peut-être faudrait-il se rapprocher d’autres valeurs comme la famille ou le partage ? C’est d’ailleurs le moment de partager ces valeurs avec nos enfants ! Même s’ils voudraient bien que le Père Noël leur apporte tout le catalogue de jouets du supermarché du coin. Voici quelques astuces pour survivre en conservant nos valeurs.

A bas le catalogue de jouets

Les catalogues de Noël ! Ils sont super bien faits : pour pousser à la consommation, pour créer des besoins et des envies. Il y a même une liste de cadeaux pré-imprimée qu’on n’a plus qu’à compléter avec 10 jouets par enfant. Une bonne partie de ces jouets finira bien sûr par prendre la poussière au fond du placard. Sans parler de la quantité d’emballages qui va remplir la poubelle et en plus ils ne sont pas tous recyclables ces fichus plastiques…

Stop pub ! Si vous avez un « stop pub » ou autre mention sur votre boite aux lettres disant que vous ne voulez pas de publicité, vous êtes débarrassés. Mais ça ne suffit pas. Je vous conseille d’en parler avec votre enfant s’il avait habituellement les catalogues en main les années précédentes.

Nous avons eu cette discussion à la maison. Je vous rassure : ça s’est bien passé. Mon fils m’a parlé de ces jouets qui étaient moins bien en vrai que ce qu’il avait imaginé (oui jouer avec des Power Rangers qui ne peuvent pas bouger les bras et les jambes, cela semble très frustrant). Non mais, comment les lutins peuvent fabriquer ça (oui, il croit au Père Noël, je ne vais pas entrer dans le débat s’il faut leur faire croire au Père Noël ou pas…).

Réfléchir à la liste de cadeaux

Après la discussion « du catalogue », vient le choix des cadeaux. Chez nous, j’ai conseillé à mon fils, 6 ans, de penser à quelque chose dont il a vraiment envie, qui lui fera plaisir et qu’il utilisera.

On se retrouve avec une liste de 6 jeux. Sachant que les grands-parents, oncles, tantes, parrain, marraine vont s’y mettre, 6 jeux me semble un total correct pour ne frustrer personne dans le plaisir d’offrir et de recevoir. Cette liste va être partagée avec la famille et généralement tout le monde s’y tient.

J’ajoute parfois des « surprises » : il s’agit de jeux auxquels mon fils ne pense pas mais qui lui plairont : jeux de société, puzzles, jeux de construction…

Au revoir papiers cadeaux, bonjour sac à cadeaux !

papier-cadeau-recyclable-upplp

Avant de mettre un pied dans la réduction des déchets, j’ai toujours été à la fois émerveillée par les papiers cadeaux puis dépitée de les jeter. Quel gâchis !

  • Option 1 : Papier recyclable :

Choisissez des papiers cadeaux non plastifiés, pas brillants ni métallisés. Ils devront de préférence être issus de forêts gérées durablement. C’est une option qui permet de limiter les dégâts mais les rouleaux seront filmés. Plastique encore…

  • Option 2 : Coudre des sacs à cadeaux.

paquet-cadeau-tissu-upplp

Rien de nouveau en fait, c’est comme la chaussette accrochée à la cheminée ! Et ils peuvent resservir l’année suivante.

Pour cette option, j’en ai discuté avec mon fils pour qu’il ne soit pas surpris : je passe un deal avec le Père Noël ! Je vais ajouter un petit mot avec la liste, pour que ses lutins n’emballent pas les cadeaux et que le Père Noël les dépose dans les sacs à cadeaux que j’aurai préparé au pied du sapin. Le Père Noël ne peut pas être insensible à une démarche qui protège le pôle Nord. Même mon fils trouve ça logique, avec la banquise qui fond, y’aura plus de neige chez le Père Noël et ce serait dommage.

Et les jouets d’occasion ?

Sujet sensible…

Chez nous, on est des adeptes du jouet d’occasion car cela permet d’avoir moins de déchets, moins d’émanations de plastique neuf et aussi de faire quelques économies. Mais pour Noël, allez expliquer ça à la famille : « vous pouvez offrir des jeux d’occasion ». Cela peut passer pour un manque de respect ou un signe de pauvreté (Arf, le regard des autres, le poids de la société !). Cela vaut le coup d’ouvrir le débat mais sans obliger qui que ce soit à suivre la démarche. Soyons tolérants, c’est une des valeurs de Noël non ?

Selon l’âge des enfants

Ceci dit, chez les tout-petits qui n’ont pas encore été touchés par le poids de la société, un jouet d’occasion en bon état est un jouet. Point.

Pour les plus grands, ceux qui gardent la magie de Noël mais ne croient plus au Père Noël, on peut aussi leur expliquer que cela permet de faire dépenser moins pour s’offrir autre chose (ce voyage qu’on voulait faire en famille et qui coûte un bras !!!)

Les enfants des autres

Là, c’est plus compliqué… Comme dit : ouvrons le dialogue et tolérance ! C’est Noël. N’imposons rien qui risque de gâcher la réunion de famille. Il y a d’autres sujets qui s’en chargeront.

Collectionnons de beaux moments

Outre les bons moments passés avec nos proches pendant les fêtes, dans la liste des cadeaux, pourquoi ne pas offrir de beaux moments ? Cela marche bien à tout âge !

Il s’agit d’offrir une activité qui plait : une journée au parc d’attraction en famille, 3h à la salle de réalité virtuelle, une place pour un concert pour enfant, des cours de poney, une nuit dans une cabane dans les arbres !

Chère famille, il faut qu’on parle !

Tout ça, c’est des belles idées qu’il va falloir partager si vous voulez voir vos valeurs respectées par vos proches. Ça risque de changer les habitudes !

Informer des nouvelles décisions

Pourquoi ne pas écrire une lettre ou un email aux membres de votre famille que vous verrez à Noël pour leur expliquer votre démarche. L’idée est de rester bienveillant en présentant votre nouveau Noël. Abordez la question des papiers cadeaux, des jeux d’occasion, des jeux utiles. Restez zen si certains n’en font qu’à leur tête. Vous aurez semé une idée, une graine qui poussera peut-être l’an prochain.

Profitez- en pour partager la liste de cadeaux.

Cela évitera au moins les doublons.

Un cadeau de qualité c’est forcément cher ?

Certains vont associer les cadeaux de Noël à une somme par personne et s’assurer que tout le monde reçoit des cadeaux de même valeur financière pour qu’il n’y ait pas de jaloux. Même pour les enfants. Ce principe ne va certainement pas coller avec votre liste qui se voudra un peu minimaliste et anticonsumériste. Pas de soucis ! Ouvrez des cagnottes, mettez cette somme dans un cadeau commun, sur un compte pour offrir un stage de sport cet été, des vacances ? Voilà un autre point à aborder dans la lettre à la famille…

Noel-ZD-enfants-UPPLP

Si vous avez aimé cet article, partagez-le!

 

Je suis sûre que ma famille va approuver l’idée. Je crains la réaction de la belle-famille… Et chez vous, ça se passe comment Noël pour les enfants ? Racontez-moi ça en laissant un commentaire!

Isabelle
 

Fondatrice et rédactrice du blog Un Pas Pour La Planète, le blog qui vous aide à réduire vos déchets et à contribuer à la protection de l'environnement. Concernée par la nature et la pollution depuis mon jeune âge, je souhaite vous aider à changer votre façon de vivre, améliorer votre quotidien tout en prenant soin de la planète que nous laisserons à nos enfants.

2
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivez les commentaires de cet article  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Aurélie
Invité
Aurélie

j’adore ton article!!! si seulement tout le monde était plus tolérant en ces périodes de fêtes…