3

Comment fabriquer sa crème hydratante

Fabriquer soi-même sa crème hydratante, c'est facile! Voici une recette...

Une crème hydratante saine et sans ingrédient bizarre ? Une crème bio et zéro déchets ? Et pas chère et facile à faire soi-même ? Bienvenue dans le monde de la slow cosmétique !

Après la fabrication du déodorant et du dentifrice, attaquons-nous à la crème hydratante pour le visage et pour le corps.

Une crème hydratante saine pour votre peau

Je ne vais pas entrer dans les détails du « pourquoi il y a plein d’ingrédients bizarres dans nos cosmétiques » ni du principe de précaution qui vise à les éviter. Si vous êtes en train de lire cet article, vous vous doutez déjà qu’il est plus sage de respecter votre corps en privilégiant des ingrédients sains et naturels. Si vous avez un doute, je détaille ceci dans mon article sur le déodorant.

Pourquoi hydrater votre peau ?

Fabriquer soi-même sa crème hydratante, c'est facile!

Voilà une question intéressante ! Tout tient dans la composition de notre peau : des couches de cellules protégées par du sébum. C’est ce film de gras naturellement présent qui protège la peau.

Seulement voilà, à coup de pollution, de maquillage, de démaquillage, de nettoyage, la peau est attaquée. Son sébum retiré et s’ensuit cette sensation de peau qui tire.

Et selon le type de peau, elle peut se défendre en produisant davantage de sébum. Et hop, peau grasse.

Donc pour faire simple, une crème hydratante est là pour remplacer le sébum après la toilette quotidienne et ainsi protéger la peau.

Préserver votre peau…

Au-delà de la crème hydratante, chouchoutez votre peau et éviter de trop l’agresser, de la décaper. Mes petits conseils et rituels :

  • Pour celles (et ceux ^^) qui se maquillent, pensez à bien vous démaquiller. Une huile végétale sur une lingette lavable fera très bien l’affaire.
  • Un nettoyage en douceur avec un savon solide en fin de journée avant d’utiliser une crème
  • Le matin, un petit rinçage suffit pour éliminer les impuretés de la nuit (si si, le truc du marchand de sable…) avant de remettre un peu de crème au besoin.

Quels ingrédients pour ma crème hydratante ?

Une huile végétale

J’ai mentionné le sébum de la peau. L’huile végétale va jouer son rôle en le remplaçant. Elle est l’ingrédient star de votre crème. Bien sûr, on la prendra, si possible, bio et pressée à froid pour plus de qualité.

Quelle huile pour quel usage ?

Cocorico et locale ! Même si les huiles exotiques ont la côte (Noix de coco, jojoba, de sésame etc…), nos huiles fabriquées en France ont des propriétés très utiles en plus de ne pas avoir traversé la moitié de la planète pour arriver chez vous.

Quelques exemples :

Fabriquer soi-même sa crème hydratante, c'est facile! Voici une recette...
Tournesol
  • Huile de tournesol : pas chère, avec de bonnes propriétés hydratantes. De plus, elle n’a pas d’odeur très marquée et contient une quantité intéressante de vitamine E jouant un rôle de conservateur et également un effet anti-oxydant pour la peau.
Fabriquer soi-même sa crème hydratante, c'est facile! Voici une recette...
Colza
  • Huile de colza : peu chère également, sans odeur marquée non plus. Elle sera utile dans la composition de crèmes pour le visage comme pour le corps.
  • Huile d’olive : également riche en vitamine E, elle a un effet anti-âge et contribue à la conservation de vos compositions.
  • Huile de pépins de raisin : un peu plus chère mais elle a le gros intérêt d’être plus « sèche » au toucher.
  • Huile de lin : le top de l’oméga-3 (je m’en sers aussi en prévention de mes troubles prémenstruels…) !
  • Huile de germe de blé : intéressante pour des crèmes anti-âge notamment, tout comme l’huile de bourrache

Une eau florale

Les crèmes ont une composition mixte entre une matière grasse et une phase aqueuse.

Cette partie aqueuse peut être une eau florale qui aura des propriétés intéressantes selon votre type de peau. De plus, elle apportera une touche parfumée.

Si vous n’en avez pas sous la main, de l’eau (thermale ou pas) fait aussi l’affaire.

Quelques exemples :

  • L’eau de rose : le top, elle cumule plusieurs propriétés : anti-âge, hydratante, raffermissante, elle sent bon et convient à tout type de peau
  • Le bleuet : son effet rafraichissant et décongestionnant peut être intéressant pour le contour des yeux
  • La camomille a des vertus apaisantes pour les peaux sèches, sensibles, irritées

Petit inconvénient des eaux florales : elles sont (presque ?) toujours vendues en flacons en plastique… dommage !

Une cire végétale ou de la cire d’abeille

Pourquoi une cire ? ça peut paraitre étrange mais cela permet à l’émulsion huile-eau de tenir et d’obtenir une consistance onctueuse ou un lait corporel si on en met moins. Sinon, c’est comme une vinaigrette qu’on laisse reposer : ça fait 2 phases… le vinaigre en bas et l’huile en haut. Bof bof.

Fabriquer soi-même sa crème hydratante, c'est facile! Voici une recette...

Pour ma part, j’utilise de la cire d’abeille. La cire de Candelila est très bien aussi.

Un conservateur

Qui dit eau, dit risque de multiplication microbienne. Comme vous ne voulez pas voir de vilaines bactéries pousser dans votre crème, un conservateur peut s’avérer utile. Surtout si l’huile utilisée n’est pas au top en vitamine E.

Donc vous pouvez utiliser de la vitamine E, un mélange tout fait de « cosgard » (conservation maxi 3 mois) ou mettre votre crème hydratante au frigo pour une conservation d’un mois maximum.

Fabriquer sa crème hydratante, mode d’emploi

Fabriquer soi-même sa crème hydratante, c'est facile! Voici une recette...

C’est franchement super facile, même avec peu d’équipement. L’important est de travailler proprement.

Utilisez des instruments propres et éventuellement passés à l’alcool. Idem pour votre futur contenant (un pot en verre par exemple).

Ingrédients :

  • 25g d’huile végétale
  • 25g d’eau florale
  • 2g de cire
  • 2 gouttes de conservateur (en option)

Help ! j’ai pas de balance aussi précise !!!

Pas de souci… On a le droit d’être un peu moins précis. D’ailleurs j’aime bien quand c’est plus simple !

Pour ma dernière préparation, j’ai mis :

  • 2 cuillères à soupe rases d’huile de tournesol
  • 1,5 cuillères à soupe d’eau
  • 1 cuillère à café de cire d’abeille

On fait comment ?

  • Faire chauffer l’huile au bain marie
  • Faire fondre la cire dans l’huile, toujours au bain marie
  • Une fois fondu, sortir votre pot du bain
  • Y ajouter l’eau et battre avec une fourchette jusqu’à obtention d’une émulsion. Cela prend quelques minutes
  • Laisser refroidir et remélanger un peu

Attendre le refroidissement complet avant usage.

Et voilà une crème pour le visage !

Et un lait hydratant pour le corps ?

Vous n’utiliserez peut-être pas la même huile que pour le visage. Et encore, comme j’aime me simplifier la vie, j’ai tendance à prendre la même.

Si vous voulez une texture plus fluide comme un lait corporel, il faudra augmenter un peu la phase aqueuse. Tout simplement, jusqu’à obtenir la texture qui vous convient. Sur mesure !

Fabriquer soi-même sa crème hydratante, c'est facile! Voici une recette...
Vous avez aimé cette recette, partagez-la!

Allez-vous sauter le pas et faire vous-même votre crème hydratante ? Racontez-moi vos expériences en laissant un commentaire !

Isabelle
 

Fondatrice et rédactrice du blog Un Pas Pour La Planète, le blog qui vous aide à réduire vos déchets et à contribuer à la protection de l'environnement. Concernée par la nature et la pollution depuis mon jeune âge, je souhaite vous aider à changer votre façon de vivre, améliorer votre quotidien tout en prenant soin de la planète que nous laisserons à nos enfants.

3
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivez les commentaires de cet article  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Chloe
Invité
Chloe

Bonjour Isabelle ! (J’ai beaucoup de questions aujourd’hui, je rattrape mon retard dans la lecture de tes articles 🙂 ).
Cela peut sembler un peu idiot, mais où puis-je me procurer ce fameux “cosgard”? Et de quoi est-il composé ?
Surtout que, sauf erreur de ma part, dans les crèmes non bio et de bonne qualité, il me semble que ce sont justement et surtout les conservateurs qui sont des perturbateurs endocriniens et carcinogènes (surtout, pas uniquement j’insiste), non?
Merci 😉