2

8 raisons de se mettre au batch-cooking

Le batch-cooking est une solution pour gagner du temps en cuisine quand on travaille. Voici les bonnes raisons d'essayer cette méthode.

Ou pas !

Dans la série « j’ai essayé pour vous », j’ai essayé le batch-cooking avec l’objectif de manger sainement, sans gaspillage alimentaire et surtout dans le but de gagner du temps au quotidien. Je m’imaginais déjà cuisiner un peu le dimanche et n’avoir qu’à réchauffer des plats les soirs de la semaine.

Voilà ce que mon test de batch-cooking a donné sur une semaine !

Euh, c’est quoi d’abord le batch-cooking ?

Encore un mot anglais importé chez nous et qui n’a pas de traduction simple. On pourrait dire « cuisiner en lot » mais ce n’est pas très parlant. On va garder le terme anglais, désolée.

Ceci dit, le principe est intéressant.

Principe du batch-cooking

Simplement, l’idée est de cuisiner 2h le week-end pour avoir des plats tout-prêts pour tous les soirs de la semaine.

Comment c’est possible ?

Les menus de la semaine doivent s’organiser autour d’ingrédients principaux  qu’on va faire cuire en même temps et qui vont entrer dans les recettes de différents plats. Ainsi on gagne du temps en temps de cuisson.

Un outil pour débuter ?

Avec un peu d’entrainement, il doit y avoir moyen de faire ses propres menus en combinant les ingrédients.

Avoir une référence en batch-cooking

Le batch-cooking est une solution pour gagner du temps en cuisine quand on travaille. Voici les bonnes raisons d'essayer cette méthode.

Pour débuter, je me suis offert un bouquin (d’occasion) qui fait référence dans ce domaine « En 2h je cuisine pour toute la semaine » de Caroline Pessin.

Le livre est bien fait, joliment illustré et les menus sont classés par saison. Top !

8 raisons pour se mettre au batch-cooking

Adieu la question « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? »

Déjà adepte de l’élaboration des menus en avance, j’avoue que me débarrasser de cette éternelle question est toujours génial !

Là, en plus, en suivant le livre, les menus étaient déjà tous faits. J’y suis allée les yeux fermés. Enfin, presque. J’avoue que j’ai fait quelques ajustements dans les recettes. Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que j’aime les recettes simples avec peu d’ingrédients donc, j’ai simplifié.

Et étant flexitarienne et ne mangeant plus de poisson, je ne pouvais pas mettre des protéines animales tous les soirs (surtout que mon fils en mange déjà tous les midis à la cantine de l’école…).

Faire les courses les doigts dans le nez

Le batch-cooking est une solution pour gagner du temps en cuisine quand on travaille. Voici les bonnes raisons d'essayer cette méthode.
Une semaine de courses (presque) ZD!

Le livre en question fournit également la liste des courses. Une fois enlevés les ingrédients dont je ne voulais pas, j’avais ma liste. Tip top !

Un repas équilibré prêt en 5 minutes le soir

Cette semaine-là, ça a été juste rapide tous les soirs. J’ai juste eu à réchauffer les plats équilibrés.

Un gain de temps énorme que j’ai pu passer en famille.

On en a même eu pour le midi

Et comme on n’est pas des voraces et qu’on n’est pas nombreux non plus, on a eu à manger tous les midis. Ce qui n’a pas été mangé a été congelé et mangé plus tard.

Dans son livre, Caroline Pessin précise que les quantités sont pour 4 personnes et qu’il faudra ajuster selon le nombre de convives et leur appétit.

Pour nous (2,5 personnes), c’était top car au final on a eu à manger midi et soir pour les 5 jours.

Zéro gaspi (congélation)

En effet, on a tout mangé, malgré quelques déboires dont je vous parle après.

Economies en énergie et en Euros…

Economies énergétiques car j’ai mis au four plusieurs gratins en même temps donc cela optimise la chaleur du four.

Et pour les économies financières, c’était pas mal : j’en avais pour 50€ de courses (vrac au magasin bio).

Le batch-cooking est une solution pour gagner du temps en cuisine quand on travaille. Voici les bonnes raisons d'essayer cette méthode.

Comme on entend souvent que les magasins bio sont chers, je me suis amusée à faire une fausse commande au Drive du supermarché du coin et j’en aurai eu pour 57€. Bien sûr, si vos finances sont justes, faire les courses non-bio reviendra moins cher encore.

Le batch-cooking est une solution pour gagner du temps en cuisine quand on travaille. Voici les bonnes raisons d'essayer cette méthode.

Manger des produits de saison

Pommes de terres, patates douces locales (si si, ça pousse en Alsace ?!!), chou-fleur. On n’a mangé que des légumes de saison.

Essayer de nouvelles recettes

Comme avec tout livre de cuisine, c’était chouette de pouvoir tester de nouvelles recettes. Mon côté créatif a adoré !

Donc tout ça c’est bien joli et ça donne envie de renouveler l’expérience. Mais il y a le revers de la pièce…

Les inconvénients du batch-cooking

Le batch-cooking est une solution pour gagner du temps en cuisine quand on travaille. Voici les bonnes raisons d'essayer cette méthode.
Et si on batch-cookait en famille ?

Suivre les menus les yeux fermés…

Alors, c’est problématique quand vous découvrez que votre fils n’aime pas le chou-fleur et qu’il y en a un jour sur deux cette semaine… J’ai mangé beaucoup de chou-fleur et je lui ai laissé le Parmentier de patate douce !

Par contre, avec un peu d’expérience, on doit pouvoir faire ses propres menus avec recettes assorties qui plaisent à toute la famille.

D’ailleurs, pour aider en ce sens, j’ai trouvé un site qui propose des menus saisonniers également. A essayer !

Pas assez flexitarien

Cela revient à suivre les menus les yeux fermés ou à adapter pour des plats plus végétariens. Je ne vais pas vous reparler des avantages du flexitarisme aujourd’hui.

Trop compliqué ?

Les recettes proposées dans ce livre sont parfois un peu trop techniques ou avec des ingrédients inhabituels. Disons que j’ai acheté du gingembre frais et un citron vert que je n’ai pas utilisés alors que j’ai plus ou moins suivi les recettes… Allez savoir.

Bon, il n’y a pas eu de gaspi, j’ai utilisé ces ingrédients par après dans des cocktails.

Trop long !

Autant ne pas avoir à cuisiner les soirs de la semaine était top, autant cuisiner 2h le week-end c’était chaud.

Chacun son mode de vie, mais quand je suis en mode « maman-solo », je n’ai pas 2h de libres devant moi. J’ai coupé en 1h + 1h en essayant de faire participer mon loustic à la préparation des repas.

Echec. Je me suis pris un  « Maman, ce week-end, tu ne t’es pas occupée de moi ». Toujours dans la demi-mesure les enfants…

Moralité, il aurait fallu que je cuisine le soir quand le loustic dort et donc piocher sur mon propre sommeil sachant que mon fils est un petit dormeur… Burn-out maternel bonjour…

Donc il faut vraiment avoir 2h de libres !

Le batch-cooking est une solution pour gagner du temps en cuisine quand on travaille. Voici les bonnes raisons d'essayer cette méthode.
Vous aimez cet article? Partagez-le!

Au bilan, est-ce que je referai du batch-cooking?

Oui, mais différemment !

Le batch-cooking présente des avantages indéniables mais aussi des inconvénients.

Et surtout il soulève pour moi 2 questions majeures :

1- avons-nous réellement besoin de manger un plat différent chaque soir ?

Je ne crois pas. L’équilibre alimentaire se faisant sur une semaine, je pense que je continuerai à faire mes menus en resservant un plat à plusieurs repas. Cela simplifiera la cuisine du week-end.

2- avons-nous besoin d’une cuisine « haut de gamme » tous les jours ?

Je ne crois pas non plus. Pour moi, la cuisine du quotidien se doit d’être simple. Bonne, équilibrée mais simple à réaliser.

Je vais donc revoir mes menus pour en 1h de temps cuisiner des plats plus gros le week-end pour avoir de quoi manger les soirs de début de semaine. Et prévoir des plats simples en fin de semaine et ça ira très bien. Ce sera du mini-batch-cooking 🙂

Et vous, avez-vous tenté le batch-cooking ? Quel est votre retour d’expérience ?

Isabelle
 

Fondatrice et rédactrice du blog Un Pas Pour La Planète, le blog qui vous aide à réduire vos déchets et à contribuer à la protection de l'environnement. Concernée par la nature et la pollution depuis mon jeune âge, je souhaite vous aider à changer votre façon de vivre, améliorer votre quotidien tout en prenant soin de la planète que nous laisserons à nos enfants.

2
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivez les commentaires de cet article  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Mary
Invité
Mary

Bonjour à toutes et à tous, La cuisine n’est pas du tout une passion pour moi, mais j’attache une importance particulière à apporter des repas variés et équilibrés à mes enfants (du moins j’essaie!) Je n’ai pas testé le “batch coocking” mon astuce est plutôt mon adhésion à une AMAP, pour ceux qui en ont la possibilité. Le côté pratique : on a des légumes bio et variés toutes les semaines, du coup bah, je suis obligée de les cuisiner et ce qui est sympa c’est lorsque l’on va chercher son panier on rencontre des personnes sympathiques qui échangent facilement… Read more »