1

5 idées pour cuisiner les restes

restes-repas-upplp

Après manger, il y a des restes de repas. Même si on cuisine super bien… Et souvent, il n’en reste pas assez pour un repas pour toute la famille ni même pour une personne ? Que faire de ces restes ? Certes, on ne va pas les jeter, mais que va-t-on en faire ?

Luttons contre le gaspillage alimentaire en France

10 millions de tonnes d’aliments comestibles par an partent à la poubelle !!! Si seulement, c’était composté mais, non cela part en majorité en déchet ménager…

Depuis octobre 2016, une loi contre le gaspillage alimentaire oblige dorénavant la grande distribution à redistribuer les invendus alimentaire. Très belle avancée mais comment contribuer à cette lutte anti-gaspi au quotidien sachant que chaque Français jette en moyenne 20kg de nourriture comestible par an? 20 kg dont 7kg de produits encore emballés… dommage !

Quelques conseils anti-gaspi:

  • prévoir ses menus permet d’éviter d’avoir trop de restes ou de laisser périmer des aliments sans y toucher
  • faire attention aux dates de péremption
  • congeler ce qui peut l’être quand la date s’approche et qu’on n’aura pas le temps ou l’occasion de le manger.

5-idees-cuisiner-restes-upplp

La congélation pour la lutte anti-gaspi

La congélation, loin des yeux, loin du cœur

C’est clairement la solution pratique pour conserver une part de reste ou moins. Ces restes qui seront des ingrédients pour d’autres recettes. Mais attention, une fois dans cette armoire froide à -18°C, on ne les voit plus et tout naturellement, on les oublie !

Mon conseil : gardez à portée de main dans la cuisine ou sur le congélateur la liste de ce qu’il contient avec la quantité et une date de congélation. Bien-sûr, mettez cette liste à jour à chaque entrée ou sortie d’aliment.

Certes, un aliment congelé devrait toujours être comestible mais avec le temps, le froid va le dénaturer et il perdra de ses qualités « organoleptiques » c’est-à-dire ce qui permet de dire si c’est bon et beau. Donc prévoyez tous les 4 à 6 mois gros maximum un « vide congélateur ».

Ce sera au passage l’occasion de le dégivrer ce qui améliorera ses capacités de congélation et réduira sa consommation électrique (si vous ne l’avez pas encore lu, allez jeter un œil à mon article sur les économies d’électricité).

Je ferme la parenthèse congélation.

Une fois que nos restes sont au réfrigérateur ou au congélateur, qu’est qu’on va bien pouvoir en faire ? Voici quelques idées à varier selon la saison…

Une quiche, une tarte, une tourte… de restes !

quiche-restes-upplp

Que vous ayez toujours un fond de tarte (pâte brisée ou feuilletée) au frigo ou un pâton fait-maison au congélateur, la quiche est une option intéressante car elle vous permettra de faire un repas complet en mode express.

Temps de préparation : 5 minutes

Temps de cuisson : 35 minutes

Ingrédients :

  • 4-5 cuillères à soupe de restes (légumes, viande, mélange des deux)
  • 4 œufs (plus s’ils sont petits)
  • 100mL lait ou crème (cela fonctionne aussi avec du lait végétal)
  • 50g de fromage râpé (optionnel)
  • assaisonnement : sel, poivre
  • Pâte brisée ou feuilletée, faite maison de préférence

On fait comment ?

  • Mettre le fond de tarte dans un moule et enfourner à 180°C pendant 5 minutes
  • Pendant ce temps, mélanger les ingrédients dans un saladier
  • Sortir la pâte du four, y faire couler le mélange et remettre au four 30 minutes environ.
  • C’est cuit quand cela commence à être doré.
  • A servir avec une salade verte.

Un gratin de restes

gratin-restes-upplp

Les restes utilisables pour une quiche sont aussi utilisables pour un gratin.

Mélangez 200ml de lait, 2 œufs, sel et poivre, vos restes et versez le tout dans un plat allant au four.

Ajoutez du fromage râpé et/ou de la panure (mixer un reste de pain sec).

Et enfournez un bon quart d’heure à 180°C.

Là aussi, à servir avec une salade verte ! Miam !

Ça, c’était pour les restes de plats chauds ou qu’on peut réchauffer. Que fait-on pour le froid…

L’extension de salade

salade-restes-upplp

C’est option la plus simple pour un reste froid : en faire une salade composée de plein d’ingrédients !

Un reste de poulets rôti ou de crudités ?  Coupez le tout en petits morceaux et ajoutez d’autres crudités de votre choix : concombre, maïs, salade verte, tomate, riz cuit refroidi… Et c’est reparti pour un tour.

Des wraps ou des crêpes

wrap-restes-upplp

Ces restes froids qui servent à agrandir une salade serviront aussi très bien pour remplir des wraps. Je ne suis pas une grande amatrice de wraps industriels du fait de leur emballage. Alors pourquoi ne pas faire ses wraps ou même des crêpes soi-même.

Allez, je vous donne la recette de mon arrière-grand-mère ! (oui, ça reste une recette de crêpes…)

Ingrédients :

  • 200g de farine de blé (on peut couper avec un peu de farine de maïs)
  • 2 œufs moyens
  • 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • 300mL de lait
  • une pincée de sel.

Mélangez le tout et faites cuire les crêpes dans une poêle huilée.

Ces crêpes peuvent être congelées et sorties pour dépanner !

Et hop, on les farcit de nos restes !

Le yaourt amélioré

yaourt-arrange-restes-upplp

Et pour les fruits qui s’abîment ? Oui parce que c’est bien d’avoir des astuces pour le salé mais ces fruits qui mûrissent trop vite, ça peut vite devenir embêtant. Je pratique le « yaourt amélioré ».

En fait, je n’achète (presque) plus de yaourts, je les fais moi-même à l’aide de ma yaourtière. Yaourts nature à volonté ! Le yaourt amélioré fonctionne aussi avec des yaourts du commerce, du fromage blanc, des yaourts au lait végétal et même de la glace.

Coupez les fruits en petits dés associés à des éléments croquants : amandes, noix de cajou, noisettes, pépites de chocolat… Le tout est saupoudré sur un yaourt servi dans un joli ramequin. Cela donne un dessert qui a la classe et qui sauve un fruit en fin de vie!

 

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour ne pas jeter les restes de repas ? Partagez vos recettes en laissant un commentaire !

Isabelle
 

Fondatrice et rédactrice du blog Un Pas Pour La Planète, le blog qui vous aide à réduire vos déchets et à contribuer à la protection de l'environnement. Concernée par la nature et la pollution depuis mon jeune âge, je souhaite vous aider à changer votre façon de vivre, améliorer votre quotidien tout en prenant soin de la planète que nous laisserons à nos enfants.

1
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Suivez les commentaires de cet article  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Brigitte
Invité
Brigitte

Bonjour,
Merci pour toutes ces idées. C’est vrai qu’on ne pense pas tjrs au gratin, la quiche ou les crêpes avec les restes.